MENÜ

« Nous pouvons être fiers »

L’entraîneur Julian Nagelsmann, le directeur sportif Markus Krösche et le gardien Péter Gulácsi réagissent après l’élimination en demi-finale face au Paris Saint-Germain.

Julian Nagelsmann :

« Paris était simplement meilleur, il faut savoir l’accepter. Nous sommes bien rentrés dans le match, avons récupéré beaucoup de ballons, mais nous étions trop impatients dans les trente derniers mètres, ce qui nous a empêché d’avoir de réelles occasions. Le premier but est arrivé sur coup de pied arrêté, le second et le troisième après des erreurs qui sont directement punies à ce niveau.

En deuxième mi-temps également, nous avons bien débuté mais nous avons encaissé le troisième but rapidement. Après ça, l’important était de montrer notre caractère. C’est ce que nous avons fait, en luttant jusqu’au bout.

Nous sommes fiers d’être arrivés jusqu’en demi-finale, même si actuellement c’est la frustration qui domine. Ce n’était pas forcément prévu que Leipzig fasse partie de quatre plus grands clubs d’Europe. Beaucoup d’éléments doivent être réunies pour venir à bout d’un adversaire comme le PSG. Nous avons encore du travail pour atteindre ce niveau, mais cette équipe a un grand potentiel et a déjà fait de très belles choses. »

 

Image
« Paris était simplement meilleur, il faut l’accepter. »

Markus Krösche :

« Paris a livré une grande prestation, durant 90 minutes. Ils ont mérité leur victoire. Nous n’avons jamais réellement eu le contrôle du match et dans le même temps, nous avons fait beaucoup d’erreurs. Le PSG a bien joué, en alternant les phases de jeu et en étant efficace.

Malgré tout, nous pouvons être fiers. Nous sommes allés jusqu’en demi-finale de la Ligue des champions et livré un très grand match contre l’Atlético. L’équipe a très bien fonctionné et nous avons montré que nous pouvons jouer à un haut niveau. Nous allons nous servir de cette défaite pour continuer de progresser. »

Péter Gulácsi :

« C’était difficile d’aller chercher quelque chose aujourd’hui, Paris avait trop de qualité. Il aurait fallu qu’on soit dans un jour parfait, comme contre l’Atlético. Nous avons fait trop d’erreurs, n’avons pas été assez bons dans les duels et concédé les buts aux pires des moments imaginables.

Malgré cela, nous sommes arrivés avec de meilleures intentions après la mi-temps. Le troisième but a bien sûr fait la différence. Nous voulions absolument nous qualifier pour la finale. Nous n’y sommes pas parvenus, donc la déception est immense. Je pense qu’il faudra attendre quelques jours pour que nous puissions prendre du recul et être fiers d’être allé jusqu’en demi-finale. »

Image
« C’était difficile d’aller chercher quelque chose aujourd’hui »

Fan-Shop

Articles liés

×