MENÜ

"Jorge m'a conseillé d'aller en Bundesliga"

Entretien avec Dani Olmo avant le déplacement à Cologne | Le joie de retrouver les terrains | Le rôle du joueur colonais Jorge Meré dans son transfert à Leipzig | L'absence de supporters

Le jeu a repris depuis deux semaines - une situation nouvelle après deux mois d'interruption. Entretien avec notre nouvel attaquant Dani Olmo, au sujet de la reprise de la Bundesliga - et pourquoi le prochain match à Cologne est particulier pour lui.

Dani, comment t'es-tu senti quand la compétition a repris ?

Le football m'a beaucoup manqué pendant toutes ces semaines passées à la maison. C'était un vrai bonheur de retrouver l'équipe. On l'a senti dès l'entraînement : la motivation était extrême ! Je savoure la reprise de la compétition.

Tu étais titulaires lors des deux derniers matchs. Comment juges-ty tes performances ?

J'étais content de pouvoir rejouer en match officiel, mais je sais que j'ai encore plus de potentiel que ce que j'ai montré dans ces deux matchs. Je continue de travailler afin de constamment progresser.

Image
Dani Olmo

Le prochain match est à Cologne lundi soir. Qu'attends-tu de cette confrontation ?

Ce ne sera pas facile, l'adversaire va nous rendre la vie dure. Après notre match moyen contre le Hertha, nous voulons rectifier le tir et prendre les trois points absolument.

L'été dernier, tu as été champion d'Europe U21 avec l'équipe d'Espagne. Jorge Meré, joueur de Cologne, était ton coéquipier. Ce match sera-t-il particulier pour toi ?

Je suis très content de revoir Jorge. Cette victoire avec les U21 est jusqu'ici le plus grand moment de ma carrière. Nous l'avons fait ensemble, et ça nous a soudés !

Il a aussi contribué à ma venue à Leipzig. Il m'a conseillé de venir en Bundesliga, disant que ce pourrait être exactement ce qu'il me faut pour ma progression.

Image
Jorge Meré
Image
Dani Olmo

Les tribunes sont vides en ce moment. Cela a-t-il une incidence sur ton football ?

C'est très bizarre sans les fans. La Bundesliga est connue dans toute l'Europe pour sa ferveur, qui désormais est totalement absente, tout comme ce petit coup de pouce, ce surplus de motivation qu'elle amène.
 

Image
Dani Olmo, Tyler Adams
Einige Highlights unserer Nummer 25

Articles liés

×