MENÜ

Première victoire à l’extérieur en Champions League ! 4-1 sur le Rocher !

Il reste une chance de voir les huitièmes | Europa League assurée | Départ éclair grâce à Jemerson (CSC, 6e) et Timo Werner (9e) | Werner transforme son penalty (30e) et inscrit son premier doublé européen | Falcao réduit l’écart à 3-1 (43e) | Naby Keïta tue le suspense grâce à son premier but en Ligue des champions (45e)

Première victoire à l’extérieur en Ligue des champions ! Et quelle victoire ! Au Stade Louis-II de Monaco, en présence de 9 000 spectateurs dont 1 300 RBL-fans, les Roten Bullen remportent une victoire de prestige sur le score de 4-1 et préservent ainsi une chance de voir les huitièmes de finale de C1 l’année prochaine !

Sur le Rocher, les hommes de Ralph Hasenhüttl ouvrent rapidement le score grâce à un but contre son camp du défenseur monégasque Jemerson, qui prend son propre gardien à contre-pied en détournant un centre de Marcel Sabitzer (6e). 157 secondes plus tard, Timo Werner confirme l’entame parfaite du RBL : dans l’axe, Kevin Kampl récupère une passe du malheureux Jemerson et sert Werner, dont l’enchaînement contrôle-balle piquée ne laisse aucune chance à Subasic (9e). À la 30e minute, Willi Orban est déséquilibré par Radamel Falcao dans la surface ; Werner transforme la sentence, son troisième but en Ligue des champions !

À 3-0, le match est pourtant loin d’être terminé et Radamel Falcao réduit l’écart de la tête sur coup franc (43e). Dans la foulée, Naby Keïta fait étalage de sa classe et contrôle le ballon à l’entrée de la surface, se retourne alors qu’il est couvert par deux défenseurs et ajuste Subasic d’un plat du pied parfait (45e). La mi-temps est sifflée sur le score de 4 à 1 !

La deuxième mi-temps est beaucoup plus calme et l’équipe gère sa confortable avance. Pas de buts après la pause, mais comme en première mi-temps, Péter Gulácsi empêche à plusieurs reprises Monaco de croire en un retournement de situation.

Avec cette victoire, nous sommes assurés de disputer l'Europa League l'année prochaine. Mais les huitièmes de finale de la Champions League serait encore plus beaux pour une première participation !

Seul point noir : la blessure à l'épaule de Marcel Sabitzer, sorti sur civière à la 35e minute.

LE RÉSUMÉ DU COACH RALPH HASENHÜTTL :

• « Les gars ont encore une fois beaucoup donné aujourd’hui et nous pouvons être fiers de ce que nous avons fait jusqu’ici. Nous sommes allés chercher 7 points. On ne pouvait pas s’y attendre.

Je suis surtout satisfait de la deuxième mi-temps. Pour une équipe comme la nôtre, nous avons été très calmes et avons fait preuve d’expérience. Pour moi, ce match était un très grand pas dans notre progression comparé au match de championnat face à Leverkusen. C’est pour moi l’un de nos tout meilleurs matchs cette saison. »

Image
"L'un de nos tout meilleurs matchs cette saison"

Données de match :

Ralph Hasenhüttl a procédé à trois changements dans son onze de départ par rapport au match de Bundesliga contre le Bayer Leverkusen trois jours plus tôt : Lukas Klostermann, Dayot Upamecano et Yussuf Poulsen débutent à la place de Bernardo, Ibrahima Konaté et Diego Demme

• Premier doublé en Ligue des champions pour Timo Werner

• Premier but en Ligue des champions pour Naby Keïta

• En tombant, Marcel Sabitzer s’est disloqué l’épaule gauche à la 33e minute et sera indisponible pendant un certain temps

Image
Premier doublé en C1 pour notre buteur maison Timo Werner

ARBITRE : Alberto Undiano Mallenco (Espagne)

BUTS : 1-3 Falcao 43' | 0-1 Jemerson (csc) 6', 0-2 Werner 9', 0-3 Werner (s.p.) 31', 1-4 Keïta 45'

CARTONS JAUNES : João Moutinho 37', Jemerson 46', Fabinho 49'
 

Image
Bon rétablissement, Marcel !
Ligue des champions, journée 5
AS Monaco

1-4

21 nov. 2017

RB Leipzig
1 300 RBL-fans
Stade Louis-II , Monaco

Articles liés