MENÜ

"Montrer un autre visage à Marseille"

Le coach Ralph Hasenhüttl, le capitaine Willi Orban, Péter Gulácsi et Lukas Klostermann analysent la défaite 1-4 contre Leverkusen et se tournent vers le quart de finale retour de Ligue Europa face à Marseille.

Ralph Hasenhüttl :

C’est une défaite méritée face à un très bon adversaire. Nous sommes bien rentrés dans le match et avons ouvert le score, puis nous avons de plus en plus été mis sous pression par une équipe dynamique et mobile. Nous avons changé de système tactique en conséquence ; cela a bien fonctionné, mais nous avons malheureusement concédé l’égalisation suite à notre corner.


Nous voulions inscrire ce deuxième but après la pause. Nous n’y sommes pas parvenus, et le match était quasiment plié après les deux buts adverses inscrits rapidement. L’écart au score en dit long. Leverkusen mérite cette large victoire et s’est montré très efficace devant. Nous devons oublier ce match, nous concentrer sur celui de jeudi et montrer un autre visage à Marseille.


Willi Orban :

Nous avons bien débuté et aurions pu être plus réalistes dans ce que nous avons entrepris. Après l’ouverture du score, le match a malheureusement basculé. En deuxième mi-temps, nous voulions prouver que nous étions meilleurs que Leverkusen. Mais cela ne s’est pas passé ainsi. Nous sommes déçus et nous serons à nouveau sous le feu des projecteurs dès jeudi. Nous savons que nous avons une grande chance de peut-être disputer une demi-finale de Ligue Europa.

Image
Ralph Hasenhüttl
Image
Willi Orban

Lukas Klostermann :

Le match était plutôt équilibré et intense en première mi-temps. Les deux équipes ont eu des possibilités. Mais nous n’avons pas pu faire jeu égale en deuxième mi-temps, nous n’avons pas eu la main mise nécessaire. Nous avons donc encaissé beaucoup de buts trop simples. Dans le même temps, nous avons aussi manqué de chance.

Ce résultat est très décevant mais nous devons vite nous remettre sur les rails. Notre prochain a match a lieu jeudi et nous devons faire mieux que cela.


Péter Gulácsi :

Il est évidemment bien dommage que Leverkusen repasse devant nous au classement mais il reste encore cinq matchs de championnat. Il est important de se concentrer sur ceux-ci au maximum et de prendre des points. Ce sera certes compliqué mais nous avons les qualités nécessaires pour le faire. Il faut désormais faire abstraction de tout cela et montrer un tout autre visage à Marseille. Nous nous sommes battus la saison tout entière pour pouvoir disputer un tel match.

Image
Lukas Klostermann
Image
Péter Gulácsi
Bundesliga - Journée 29
RB Leipzig

1-4

9 avril

Bayer 04 Leverkusen
35 617 spectateurs
Red Bull Arena, Leipzig

Articles liés