MENÜ

« Offert la victoire en 20 minutes »

Les réactions de Ralph Hasenhüttl, Péter Gulácsi, Diego Demme et Willi Orban après la défaite 3-0 à Mayence.

Ralph Hasenhüttl :

Nous avons offert la victoire sur un plateau au bout de 20 minutes de jeu. Nous nous sommes procurés des occasions nettes que nous devions absolument concrétiser à ce moment de la saison. Il ne faut pas s’étonner qu’il devienne ensuite très difficile de tenir mentalement après le premier but adverse. Nous n’avons pas cette force ces jours-ci, car nous manquons de souffle.

Il nous reste deux opportunités de prendre des points nécessaires. Les gens ont bien vu ce que nous voulions réaliser, mais les meilleures stratégies ne peuvent pas fonctionner si on ne transforme pas ses efforts en buts. Nous allons de nouveau mettre au point un plan pour Wolfsbourg la semaine prochaine.


Péter Gulácsi :

Nous avions d’incroyables occasions de prendre les devants. Par la suite, nous n’avons pas montré suffisamment de bonnes choses. Après l’ouverture du score, nous n’avons plus correctement frappé au but et avons mal défendu. On ne peut pas gagner comme cela.
 

Image
Ralph Hasenhüttl
Image
Péter Gulácsi

Diego Demme :

Nous n’avons pas mal débuté le match et aurions dû transformer nos occasions. On ne l’a pas fait puis nous avons couru derrière le score. Nous n’étions ensuite plus assez compacts en défense et avons perdu des forces. Nous ne pouvons nous en prendre qu’à nous-mêmes, c’est de notre faute.


Willi Orban :

Le tournant du match a été notre manque de réalisme au début. Nous aurions dû les mettre au fond avec sang-froid. Nous avons ensuite couru derrière le score, avons mal défendu et nous ne méritions donc pas de ramener quelque chose de ce déplacement.

 

Image
Willi Orban
Image
Diego Demme
Bundesliga, journée 32
1. FSV Mainz 05

3-0

29 avril

RB Leipzig
30 083 spectateurs
OPEL Arena, Mayence

Articles liés