MENÜ

Kevin Kuranyi : «J’ai confiance en Leipzig »

L’ancien international allemand Kevin Kuranyi nous a accordé une interview avant le match de jeudi soir face au Zénith St. Pétersbourg. Joueur du Dynamo Moscou durant cinq saisons, l’ancien attaquant de Stuttgart et Schalke nous explique pourquoi le Zénith possède une petite longueur d’avance sur le RBL même s’il voit nos Roten Bullen se qualifier pour les 1/4 de finale.

 

Kevin, trois clubs russes figurent parmi les 16 équipes présentes en 1/8e de finale de la Ligue Europa : le Zénith St. Pétersbourg, le CSKA Moscou et le Lokomotive Moscou. Qu’est-ce que cela nous dit du niveau du championnat russe ?

Ces dernières années, le football s’est énormément développé en Russie. Le niveau et la qualité de jeu ne cessent d’augmenter car beaucoup a été investi dans le football russe. Des stades neufs et des centres d’entraînement ultramodernes voient le jour un peu partout dans le pays – et récemment à Krasnodar, notamment, où l’équipe d’Espagne aura son camp de base pendant la prochaine Coupe du Monde.

La Coupe du Monde qui débute en juin prochain en Russie est-elle une source de motivation supplémentaire pour les clubs russes ?

Oui bien sûr. La Russie a fait énormément de choses et a permis la construction de supers infrastructures pour pouvoir être un hôte de qualité pour cette Coupe du Monde 2018. Cela aide aussi les clubs à progresser petit à petit. Je pense qu’il est tout à fait possible qu’un de ces clubs russes puisse remporter la Ligue Europa. Le football russe veut envoyer un signe fort avant même le coup d’envoi de la Coupe du Monde.
 

Image
Kuranyi a porté le maillot de Schalke 04 pendant cinq ans avant de s'envoler pour la Russie en 2010.

Comment juges-tu notre adversaire, le Zénith St. Pétersbourg ?

Le club dispose d’un effectif riche et varié avec par exemple un joueur de classe mondiale comme Branislav Ivanovic, arrivé la saison dernière en provenance de Chelsea, et des internationaux russes comme Aleksandr Kokorin qui fait partie des meilleurs attaquants du pays. Le Zénith a été trois fois champion de Russie lors des sept dernières saisons et a été régulièrement présent en Coupes d’Europe. Le club a l’avantage d’avoir une expérience internationale dont le RB Leipzig ne dispose pas.

Penses-tu que le Zénith part favori pour ce match ?

Même si je pense que le Zénith est une très grande équipe, je pense que le RB Leipzig a plus de chances de passer car je trouve incroyable la qualité de son effectif et plus particulièrement de sa ligne d’attaque. Plusieurs joueurs peuvent faire la différence comme par exemple Naby Keïta ou Emil Forsberg, qui est en passe de devenir un joueur de classe mondiale. Il y aussi Yussuf Poulsen qui me plaît beaucoup et bien sûr Timo Werner …

ton « compatriote » souabe, qui a également joué au VfB Stuttgart.

Je suis un grand fan de Timo. Il a énormément de qualité dans la finition et possède en même temps l’énergie pour courir et presser pendant 90 minutes. Ça relève du niveau d’un attaquant de classe mondiale, c’est comme ça que je le décrirais.
 

Image
Vice-champion d'Europe en 2008, Kevin Kuranyi a inscrit 19 buts en 52 apparitions avec la Mannschaft.

Aux côtés de Timo Werner, d’autres anciens membres du VfB Stuttgart sont encore actifs au sein de notre club.

Oui c’est vrai et notamment Ralf Rangnick, le directeur sportif. Il y a également Frieder Schrof, le responsable des jeunes pousses et Jochen Schneider, le responsable du développement international du club. Je suis vraiment convaincu qu’il s’agit des bonnes personnes pour qu’un club comme le RB Leipzig continue de grandir et de se développer. Déjà à Stuttgart, ils ont permis l’éclosion de nombreux internationaux, aujourd’hui à Leipzig ils se fondent parfaitement dans ce club. Cela témoigne de leurs qualités et de leur grande expérience.

Tu as mis un terme à ta carrière début 2017. Dernièrement certaines rumeurs ont évoqué le fait que tu puisses devenir conseiller de la sélection du Panama qui participe cette année pour la première fois de son histoire à la Coupe du Monde. Peux-tu nous dire concrètement ce qu’il en est ?

Il est vrai qu’il y a eu des spéculations. Ma mère est originaire du Panama c’est pourquoi je connais beaucoup de personnes à la Fédération et presque 80% des joueurs de la sélection mais la Fédération a déjà tout prévu depuis longtemps. C’est pourquoi je ne veux pas m’immiscer ou m’imposer. J’ai donc décidé de devenir consultant en tant qu’expert de la Russie pour la télévision allemande pendant la Coupe du Monde.
 

Image
Kuranyi sera consultant à la télévision allemande cet été pendant la Coupe du Monde.
1/8e de finale aller Ligue Europa
RB Leipzig

JE

8 mars 2018

Zénith St. Pétersbourg
21h05
Red Bull Arena , Leipzig

Articles liés