MENÜ

Défaite 4-5 aux tirs au but face au Bayern

Une Red Bull Arena pleine à craquer | Forsberg ouvre le score sur penalty |Thiago égalise de la tête | Pas de buts en prolongations | Ulreich repousse le tir au but décisif de Timo Werner

Rageant ! Les Roten Bullen sortent la tête haute de la coupe d’Allemagne après s’être inclinés aux tirs au but devant le Bayern Munich.

Un vrai match de coupe, avec 42.558 spectateurs venus garnir la Red Bull Arena et sur le terrain, un match de football comme on n’en voit pas souvent.

Sans round d’observation, les deux équipes se lancent pleinement dans la partie mais c’est bien notre équipe qui prend le contrôle de la situation après une vingtaine de minutes de jeu. La scène la plus marquante de la première période est ce tacle par derrière d’Arturo Vidal sur Emil Forsberg à la limite de la surface de réparation ; l’arbitre Felix Zwayer décide d’accorder un coup franc plutôt qu’un penalty.

La deuxième mi-temps est celle où le match s’enflamme. Naby Keïta est expulsé pour avoir reçu un deuxième carton jaune à la suite d’un tirage de maillot au milieu du terrain sur Robert Lewandowski (54’). Malgré l’infériorité numérique, les Roten Bullen obtiennent un penalty pour une faute de Jérôme Boateng sur Yussuf Poulsen ; Forsberg le transforme avec autorité pour ouvrir le score (68’). Le Bayern ne met que quelques minutes pour égaliser grâce à une tête de Thiago (73’). Pour le restant de la rencontre, le Bayern met le pied sur le ballon et domine logiquement – mais notre défense reste tout bonnement excellente jusqu’au coup de sifflet final.

En prolongations, Péter Gulácsi maintient l’espoir grâce à plusieurs parades extraordinaires face à Thiago et Kimmich (100’) ; quelques instants plus tard, la barre transversale nous sauve sur une tête de Kwasi Okyere Wriedt (104’).

Poussés par un public extraordinaire, les Leipzigois parviennent même à se créer des occasions en fin de rencontre grâce à plusieurs actions de contres rapides. Un but de Timo Werner est refusé pour une légère position de hors-jeu ; Werner sera également le seul joueur à manquer son tir au but, repoussé par Sven Ulreich qui qualifie ainsi le Bayern Munich.

LA REACTION DE RALPH HASENHÜTTL :

• « C’était super jusqu’à la 55e minute. Le carton rouge a détruit le match. Nous ne pouvions plus faire grand-chose tactiquement et n’avions plus que le combat et la passion pour essayer d’obtenir un résultat.

Les gars ont tout donné et n’ont malheureusement pas été récompensés. Je suis très fier de l’équipe. Les spectateurs ont assisté à un super match et à un combat héroïque de mes joueurs.

Chacun peut aujourd’hui quitter le stade la tête haute. Ce match va nous apporter beaucoup de choses, même s’il a manqué la victoire. Quand on perd contre le Bayern aux tirs au but, ça veut dire qu’on n’a pas fait beaucoup d’erreurs. Nous devons laisser rapidement ce match derrière nous et aller de l’avant ! »
 

JOUEURS :

• Notre entraîneur a changé sa composition de départ à quatre postes : Marcel Halstenberg, Dayot Upamecano, Kevin Kampl et Jean-Kévin Augustin étaient titulaires.

• Stefan Ilsanker (fracture orteil) et Bruma (cuisse) étaient encore indisponibles.

FEUILLE DE MATCH :

RB Leipzig :
Gulásci – Bernardo, Orban (C), Upamecano, Halstenberg – Forsberg (108’ Klostermann), Kampl, Keita, Sabitzer (101’ Laimer) – Augustin (57’ Demme), Poulsen (80’ Werner)

FC Bayern Munich :
Ulreich – Kimmich, Boateng, Hummels, Alaba – Tolisso (88‘ Rafinha), Thiago (101’ Wriedt), Vidal (57’ Rudy) – Robben (C), Lewandowski, Coman (60’ Martínez)

Arbitre :
Felix Zwayer (Berlin)

Buts :
1:0 Forsberg (68‘, penalty), 1:1 Thiago (73‘)


Tirs au but :
0:1 Lewandowski
1:1 Bernardo
1:2 Alaba
2:2 Kampl
2:3 Hummels
3:3 Halstenberg
3:4 Rudy
4:4 Orban
4:5 Robben

Cartons jaunes :
– | Boateng (1), Vidal (1), Kimmich (1), Thiago (1)
Expulsions :
Keïta (54., deuxième carton jaune)

Affluence :
42.558 à la Red Bull Arena (complet)

 

Coupe d'Allemagne, 2e tour
RB Leipzig

1:1

4-5 t.a.b.

FC Bayern München
Mercredi 25 octobre 2017
Red Bull Arena , Leipzig

Articles liés