MENÜ

Une leçon d’Europe : défaite 2-5 à Marseille

Bruma ouvre rapidement la marque (2e) | Un OM en feu revient grâce à Ilsanker contre son camp (6e), Sarr (9e) et Thauvin (38e) | Augustin réduit l’écart (56e) | Payet (60e) et Sakai (94e) finissent le travail | Sabitzer et Upamecano sortent blessés

L’expédition européenne prend fin en quart de finale de la Ligue Europa ! Devant plus de 60 000 personnes au Stade Vélodrome de Marseille, dont 600 RBL-Fans, nos Roten Bullen se sont inclinés 5-2 devant l’Olympique de Marseille au terme d’un match retour survolté. La victoire 1-0 lors du match aller à la Red Bull Arena n’aura pas suffi – RB Leipzig est éliminé de la compétition.

La rencontre avait pourtant débuté de la plus belle des manières pour les hommes de Ralph Hasenhüttl : dès la 2e minute, Bruma hérite d’une passe de Jean-Kévin Augustin dans la surface, croise sa frappe et trompe le gardien marseillais Yohann Pelé d’une frappe croisée. Cette ouverture du score, plutôt que d’impressionner les joueurs locaux, les déchaîne. Les Marseillais ne mettent pas longtemps à réaliser un incroyable retournement de situation : Stefan Ilsanker marque contre son camp à la suite d’un corner (6e), l’intenable Bouna Sarr fait trembler les filets après une double parade impressionnante de Péter Gulácsi (9e), et Florian Thauvin permet à l’OM d’être déjà virtuellement qualifié avant la pause (38e).

L’OM poursuit sa domination en deuxième mi-temps mais c’est bien le RBL qui reprend espoir, grâce à une réalisation de Jean-Kévin Augustin suite à un travail spectaculaire de Naby Keïta (56e). À 3-2, Leipzig est de nouveau virtuellement qualifié, mais l’international français Dimitri Payet permet rapidement aux siens de reprendre deux buts d’avance grâce à une frappe fantastique dont il a le secret (60e). Dans le temps additionnel, Yussuf Poulsen se procure une énorme opportunité d’offrir la qualification à l’équipe, mais Yohann Pelé bloque la tentative du Danois ; peu après, Hiroki Sakai met fin au suspense. 5-2, score final.


Félicitations aux olympiens ! Et un grand, très grand bravo à notre équipe pour sa première saison passée sous le feu des projecteurs européens. On en redemande !


Ralph Hasenhüttl :

Nous avons galvaudé tout notre avantage au bout de 10 minutes de jeu. C’est difficile à avaler lorsqu’on perd sa position de force aussi facilement.

Lorsque l’on commet des erreurs comme les nôtres aujourd’hui, on ne fait pas le poids au niveau européen. Même si nous avons essayé de mener ce combat avec Marseille, nous leur avons trop souvent rendu les choses faciles. C’était une première saison internationale très intéressante pour nous, grâce à laquelle nous allons beaucoup apprendre.

Les chiffres

Image
Stefan Ilsanker marque contre son camp pour l'égalisation marseillaise

Infos joueurs :

  • Ralph Hasenhüttl a réalisé trois changements par rapport au match aller : Stefan Ilsanker (cette fois en tant qu’arrière droit), Kevin Kampl et Marcel Sabitzer étaient titulaires.
  • Timo Werner, touché à la cuisse, est resté sur le banc.
  • Bruma a inscrit son troisième but en UEFA Europa League.
  • Jean-Kévin Augustin a inscrit son deuxième but en UEFA Europa League.
  • Marcel Sabitzer souffre d’une luxation de l’épaule gauche et passera la nuit dans un hôpital marseillais. Sabitzer s’était blessé à la même épaule en novembre 2017, manquant ainsi plusieurs semaines de compétition. Nous espérons que le diagnostic sera moins grave cette fois-ci.
  • Dayot Upamecano (cuisse) a lui aussi dû quitter ses partenaires avant la fin du match. Un diagnostic précis n’a pas encore été établi.

 

Les équipes

Image
Notre dernier 11 européen de la saison
Image
600 RBL-Fans étaient présents au Vélodrome
Europa League, 1/4 de finale retour
Olympique de Marseille

5-2

5-3 cumulé

RB Leipzig
12 avril 2018
Stade Vélodrome, Marseille

Articles liés