MENÜ

Analyse : Stuttgart, l'équipe en forme !

Invaincu depuis la prise de fonction de Tayfun Korkut, Stuttgart est l’équipe forme du moment en Bundesliga. Mario Gomez retrouve le chemin des filets avec quatre buts sur ses cinq derniers matchs. Le VfB est, de plus, la troisième meilleure défense de Bundesliga.

Déplacement en terre Souabe ce week-end avant de s’envoler pour St. Pétersbourg la semaine prochaine. Les Roten Bullen se présentent dimanche à la Mercedes-Benz-Arena pour y défier le VfB Stuttgart à 15h30 en espérant s’imposer de nouveau face aux hommes de Tayfun Korkut (victoire 1-0 au match aller).

Le VfB est l’équipe en forme du moment en Bundesliga, en attestent ses quatre victoires lors des quatre dernières journées.

Voici les principales informations à retenir avant le match de dimanche face au VfB Stuttgart.
 

Image
Tayfun Korkut est arrivé au chevet du VfB en remplacement d'Hannes Wolf.

Un changement d’entraîneur plus qu’efficace

Il y a un mois et demi, le VfB Stuttgart vivait encore une situation difficile. Défait 2-0 sur sa pelouse par Schalke 04, le VfB venait de concéder sa septième défaite en huit journées. Malgré un bon début de saison, le club se rapprochait dangereusement de la zone de relégation avec seulement trois points d’avance sur la 16e place. La direction du club a souhaité insuffler une tout autre dynamique et a donc remercié l’entraîneur Hannes Wolf, en poste depuis 2016.

Son successeur : Tayfun Korkut, natif de Stuttgart et ancien coach des U19 du VfB. Passé par les bancs d’Hanovre 96, Kaiserslautern et Leverkusen, l’entraîneur de 43 ans a fait son retour dans sa ville de toujours en venant au chevet d’un VfB au plus mal.

Moins de possession de balle mais plus de succès

L’effet recherché par cette nomination ne s’est pas fait attendre. Depuis l’arrivée de Korkut, le VfB est invaincu en championnat (quatre victoires et un match nul) et a inscrit 13 points sur les cinq derniers matchs. Seul le Bayern Munich peut se permettre d’avoir un bilan plus flatteur. Cette bonne dynamique a permis aux Stuttgarter de quitter la deuxième partie de tableau et de remonter à la neuvième place (33 points) à seulement six points des Roten Bullen, sixièmes avec 39 points.

Mais quelle est la clé du renouveau du VfB sous Korkut ?

Le nouvel entraîneur a modifié la façon de jouer du VfB en mettant en place un solide 4-4-2 axé sur la défense. Depuis la prise en main de l’équipe par Korkut, les Stuttgarter ont en moyenne 39% de possession de balle par match. C’est peu mais Stuttgart sait de projeter rapidement et évoluer en contre en usant de longs ballons vers l’avant.

Sous Wolf, le VfB avait un comportement plus offensif et tentait de prendre le jeu à son compte avec une moyenne de 51% de possession de balle par match qui se révélait au final mal exploitée et surtout sans succès.

Tayfun Korkut avant le match face au RB Leipzig :

« Nous allons affronter une équipe qui dispose de beaucoup de qualités individuelles qui met beaucoup de vitesse dans son jeu. Nous devons tous être au maximum pour tenir tête à cette équipe. Nous ne pourrons pas nous permettre de commettre des erreurs. »

 

Les trois derniers matchs du VfB en Bundesliga :

• 25 journée
FC Cologne - VfB Stuttgart 2-3
• Buts : Gomez (2), Beck

• 24e journée
VfB Stuttgart - Eintracht Francfort 1-0
• But: Thommy

• 23e journée
FC Augsbourg - VfB Stuttgart 0-1
• But : Gomez
 

Image
Mario Gomez a fait son retour cet hiver dans son club de coeur.

Retour tonitruant de Mario Gomez

« Je suis très heureux d’être de retour à la maison, là où pour moi tout a commencé. » a déclaré Mario Gomez lors de son retour à Stuttgart. «De plus, c’est le club qui m’a permis de devenir le joueur que je suis aujourd’hui. » a ajouté le buteur de retour à Stuttgart, son club de toujours, après un an et demi passé au VfL Wolfsbourg.

Gomez a porté le maillot du VfB pendant huit saisons de 2001 à 2009 avant de rejoindre le Bayern de Louis Van Gaal. Il a notamment remporté le championnat d’Allemagne en 2007 avec le VfB aux côtés, entre autres, de Sami Khedira, Serdar Taşçı et Jeronimo Cacau.

Depuis son retour au VfB, Gomez a retrouvé son efficacité devant le but, en témoignent ses quatre buts inscrits lors des cinq derniers matchs. Le joueur de 32 ans, qui souhaite accrocher le wagon de la Mannschaft pour le Mondial 2018 en Russie, est même devenu le meilleur buteur du VfB cette saison en championnat en passant devant Daniel Ginszeck et Chadrac Akolo. La semaine passée, Gomez s’est offert un doublé lors de la victoire 3-2 de son équipe sur la pelouse du FC Cologne.


Troisième meilleure défense de Bundesliga

L’imposant Mario Gomez (1mètre 89) fait souffler un vent de renouveau sur l’attaque du VfB même si cette dernière est la deuxième plus faible du championnat. En 25 matchs de Bundesliga cette saison, le VfB a inscrit seulement 23 buts. Seul Hambourg a moins fait trembler les filets que le VfB Stuttgart (18 buts).

Pour autant, Stuttgart et son gardien champion du monde Ron-Robert Zieler ont encaissé seulement 29 buts cette saison ce qui fait du VfB la troisième meilleure défense du championnat derrière l’Eintracht Francfort (27 buts encaissés) et le Bayern Munich (18). Le VfB peut compter sur sa jeune charnière centrale composée de Timo Baumgartl et du Français Benjamin Pavard. L’ancien Munichois Holger Badstuber a lui été repositionné en milieu de terrain défensif avec succès.

Tayfun Korkut disposera d’un groupe quasi complet pour la réception de nos Roten Bullen. Seul le blessé de longue date, Carlos Mané, manque toujours à l’appel.
 

Image
Marcel Sabitzer, unique buteur du match aller remporté 1-0 par les Roten Bullen.
Bundesliga journée 26
VfB Stuttgart

DI

11 mars 2018

RB Leipzig
15h30
Mercedes-Benz Arena , Stuttgart

Articles liés