MENÜ

Hoffenheim sans victoire à domicile depuis trois matchs

Hoffenheim n’est plus intraitable à domicile et reste sur trois défaites de rang | Top-trio offensif avec Uth, Wagner et Kramaric | Nagelsmann, plus jeune entraîneur de Bundesliga

Enchaîner ! Une semaine après la victoire à domicile face au Werder Brême, les Roten Bullen se déplacent sur le terrain de la TSG 1899 Hoffenheim, qu’ils affronteront samedi à partir de 15h30.

Analyse d’un adversaire dont nous devrons nous méfier.

Image
Dominik Kaiser...
Image
... et Marcel Sabitzer, buteurs lors du dernier match à Hoffenheim

SAISON ACTUELLE

Hoffenheim compte actuellement 20 points et occupe la 7e place au classement général.

Après 13 journées de championnat, les hommes de Julian Nagelsmann totalisent cinq victoires, cinq matchs nuls et trois défaites, dont une sur le score de 3-0 face au SV Hambourg le weekend dernier.

Leurs trois derniers matchs :

11e journée : FC Cologne – TSG 1899 Hoffenheim 0-3
12e journée : TSG 1899 Hoffenheim – Eintracht Francfort 1-1
13e journée : Hambourg SV – TSG 1899 Hoffenheim 3-0

 

UNE FORCE À DOMICILE QUI S’EFFRITE

L’équipe de Julian Nagelsmann n’a concédé qu’une défaite à domicile depuis le début de la saison (1-3 contre le Borussia Mönchengladbach). Même les champions d’Allemagne du Bayern Munich se sont inclinés à Sinsheim lors de la 3e journée de Bundesliga cette année.

Mais la bonne série à domicile des joueurs du Brisgau a du plomb dans l’aile. Depuis la mi-octobre – soit trois matchs de championnat – la TSG n’a plus gagné devant son public.
 

Image
Deux buts en deux matchs contre la TSG : Marcel Sabitzer

CONFRONTATIONS DIRECTES : AUCUNE DEFAITE FACE À LA TSG

La saison dernière, les Roten Bullen avaient glané des points lors de leurs deux confrontations avec Hoffenheim. Le tout premier match de Bundesliga de notre histoire s’est déroulé chez la TSG Hoffenheim et s’est soldé par un score de 2-2, grâce à des buts de Marcel Sabitzer et Dominik Kaiser.

Le match retour à la Red Bull Arena pour le compte de la 18e journée de championnat 2016/2017 est un souvenir encore meilleur, avec une victoire 2-1 du RBL grâce à des buts de Timo Werner et, une fois encore, Marcel Sabitzer.

 

LE PLUS JEUNE ENTRAÎNEUR DE L’HISTOIRE DE LA BUNDESLIGA

Ancien défenseur central, Julian Nagelsmann a été formé à Augsbourg avant de porter les couleurs du TSV 1860 Munich entre 2004 et 2008. De retour au FC Augsbourg en 2007/2008, Nagelsmann a passé une dernière saison avec la réserve de son club formateur avant de mettre un terme à sa carrière de footballeur en fin de saison.

Avant de prendre en main l’équipe première d’Hoffenheim, Nagelsmann a entraîné les U19 de la TSG, avec qui il remporta le titre de champion d’Allemagne junior A en 2014.


Il signe ses débuts en Bundesliga le 11 février 2016, à l’âge de 28 ans. Du jamais-vu jusqu’à aujourd’hui.
 

Image
Ralph Hasenhüttl et Julian Nagelsmann (à droite)

SANDRO WAGNER, L’EXPÉRIENCE ET L’ADRESSE

Formé au Bayern Munich, l’attaquant Sandro Wagner, longtemps considéré comme un espoir allemand non confirmé, a enfin explosé avec Darmstadt lors de la saison 2016/2017 avant de rejoindre les rangs de la TSG Hoffenheim. Il compte 36 buts et 10 passes décisives en 159 matchs de Bundesliga ; cette saison, il a inscrit 4 buts en 11 apparitions.

Sandro Wagner a remporté l’EURO des moins de 21 ans avec l’Allemagne en 2009. Sa première sélection en équipe d’Allemagne A n’arrive que 8 ans plus tard, le 6 juin 2017. Avec la Mannschaft, Wagner brille et a déjà marqué 5 buts en seulement 7 apparitions.

Avec quatre buts et deux passes décisives cette saison, Sandro Wagner fait partie des armes offensives les plus dangereuses de nos futurs adversaires.

 

DIVERS

Julian Nagelsmann devra se passer d’au moins trois joueurs pour la réception des Roten Bullen :

  • Le défenseur central Kevin Vogt est suspendu pour la 14e journée de Bundesliga
  • Benjamin Hübner souffre du genou et ne jouera sans doute pas
  • L’attaquant Meris Skenderovic souffre d’une blessure musculaire et n’est pas disponible
  • Eugen Polanski et Robin Hack sont atteints d’une gastro-entérite. Ils sont incertains pour le match face au RBL.

BON À SAVOIR

  • Kevin Vogt et Dennis Geiger sont les joueurs de la TSG qui ratent le moins de passes
  • Le milieu de terrain Lukas Rupp possède le deuxième meilleur taux de tacles réussis du championnat avec 80%. Seul Karim Rekik (Hertha Berlin) fait mieux, avec 81%.
  • Le gardien Oliver Baumann a stoppé 69,8% des tirs cadrés adverses depuis le début de la saison, faisant de lui le quatrième meilleur gardien du championnat.

 

Articles liés